Accueil Images Tristan Bergen signe une incroyable série au-dessus de la Baie des Anges

Tristan Bergen signe une incroyable série au-dessus de la Baie des Anges

par Mathieu BROCHIER

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas dans l’extrême sud-est du pays, touché hier mardi 9 juin 2020 par des orages parfois forts. En soirée, la Baie des Anges s’est allumée, devant l’œil attentif du photographe niçois Tristan Bergen.

Alors qu’une grande partie du pays se retrouve dans l’air frais et humide depuis plusieurs jours, les conflits de masses d’air s’en retrouvent décalés plus à l’est et notamment en Italie. En France, c’est près de Nice qu’il fallait se placer hier soir pour trouver de la foudre. Tristan raconte cet orage inattendu et particulièrement esthétique :

« Les imprévus ont parfois du bon ! Après une journée particulièrement instable sur la Côte d’Azur, le temps s’est finalement dégagé avant le coucher du soleil. Pourtant, quelques cumulus stagnaient devant les côtes, matérialisant une convergence bien établie dans cette zone. Une petite intuition me fit quand même charger les batteries et préparer le matériel, au cas où. »

Photographie Tristan Bergen – Tous droits réservés

« L’intuition fut bonne puisque des cellules se sont rapidement formées à l’Est de Nice en fin de soirée, se renforçant graduellement au fil des minutes. C’est finalement un orage particulièrement actif qui concerna les abords de la Baie des Anges durant plusieurs dizaines de minutes, se matérialisant sous la forme d’une tourelle complètement isolée en ciel clair. »

En plus de la foudre, c’est une structure parfaitement dessinée qui s’est présentée devant le photographe.

« Entre salves d’impacts extranuageux, convection marquée et activité intranuageuse très plaisante, tous les indices étaient réunis pour passer une agréable soirée à observer cet orage imprévu mais particulièrement esthétique. »

Cette série remarquable s’inscrit dans un lancement de saison tardif à l’échelle nationale. Espérons que les orages reviennent plus généreux sur le pays dans les prochains jours.

Vous pouvez retrouver les travaux de Tristan Bergen sur sa page Facebook, son compte Instagram ainsi que sa galerie sur le site Chasseurs d’Orages.

Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus